SEPTIME A LA MAISON

Faut-il labourer son potager à l’automne ?

par | Août 8, 2022 | MAISON | 1 commentaire

Le labourage du potager est traditionnellement considéré comme un projet de printemps, mais ce n’est pas forcément le cas.

L’automne est un moment idéal pour labourer votre potager, car il permet de briser les racines laissées par la saison de croissance principale. Le labourage aère le sol, créant de petites poches d’air qui maintiennent le sol humide et fournissent de l’oxygène aux plantes en croissance.

Dans cet article, nous allons voir en détail pourquoi c’est une bonne idée de réaliser le labourage de votre jardin en automne et les meilleures manières de le réaliser.

Est-il possible de labourer mon jardin à l’automne ?

L’automne est le moment idéal pour labourer votre potager, afin de vous assurer que la terre est bonne et saine pour les mois d’hiver à venir.

Nous avons l’habitude de penser que le labourage est un travail de début de printemps. C’est le moment où nous préparons nos jardins pour la longue saison de croissance à venir, et c’est à ce moment-là que nous avons tendance à creuser, labourer et ajouter du compost à nos lits.

Mais c’est aussi l’occasion de faire plaisir à votre potager à la fin de la saison. Il a été occupé à faire pousser vos cultures tout au long du printemps et de l’été, et c’est maintenant le moment d’ajouter du compost et de préparer le sol pour l’hiver. Le labourage permet de décomposer les racines restées dans le sol après la saison de croissance principale, ce qui ajoute au mélange nutritionnel.

De plus, si vous prévoyez de planter des bulbes pour le printemps ou quelques cultures d’hiver (il y a beaucoup de légumes à feuilles et de légumes-racines qui se développent par temps frais), vous devez maintenir votre potager en état de croissance toute l’année.

Quels sont les avantages du labourage de mon potager ?

Le labourage brise et aère le sol, créant ces petites poches d’air qui maintiennent le sol humide et fournissent de l’oxygène aux plantes en croissance. Pour que votre potager produise des plantes délicieuses, vous devez prendre soin du sol.

Le labourage permet d’éliminer les racines et les tiges des cultures précédentes, ainsi que les mauvaises herbes. Ajoutez de l’engrais, du compost ou du fumier pour créer un lit de culture sain et fertile.

Le résultat final : un sol fin, sans mauvaises herbes et riche en nutriments, prêt à accueillir les graines, les bulbes et les jeunes plantes.

Puis-je labourer à la main ou à l’aide d’une machine ?

Le labourage à la machine est plus facile ; cependant, il y a quelque chose de très satisfaisant à préparer le sol à la main. Si vous n’avez pas de motoculteur ou si votre potager est relativement petit, voici comment labourer à la main :

  1. Étendez une couche de compost sur la zone à labourer.
  2. En commençant par une extrémité, creusez un fossé sur toute la longueur du lit, d’une profondeur d’environ 10 pouces si possible.
  3. Gardez la terre que vous avez creusée d’un côté.
  4. Puis, creusez un fossé de la même profondeur le long de celui-ci.
  5. Utilisez la terre que vous avez creusée dans le deuxième fossé pour remplir le premier fossé.
  6. Creusez un troisième fossé, et mettez la terre creusée dans le deuxième fossé.
  7. Continuez à travailler sur le lit, en déplaçant la terre entre les fossés.
  8. Vous avez atteint la fin ! Une boisson fraîche n’a jamais été aussi invitante… Tout d’abord, remplissez le dernier fossé avec la terre que vous avez gardée du premier.
  9. Encore une tâche. Ratissez tout le lit pour obtenir une belle finition.

C’est ce qu’on appelle la méthode du « double bêchage ». Elle permet d’ameublir et d’aérer le sol de manière très efficace et d’atteindre une profondeur plus importante qu’avec un motoculteur. Mais c’est un travail difficile, et si vous avez un grand potager, nous vous recommandons d’acheter ou de louer un motoculteur.

labourer potager a la main

À quel autre moment de l’année dois-je labourer mon potager ?

La période de l’année la plus courante pour labourer votre jardin est le printemps. Le moment du printemps dépend de la zone dans laquelle vous vivez, car vous avez besoin d’un sol chaud et souple pour pouvoir labourer correctement. Si vous pensez qu’il pourrait y avoir une gelée, attendez un peu plus longtemps.

Nous vous suggérons de labourer votre potager deux fois par an :

  • une fois après la dernière gelée
  • une autre fois avant la première gelée.

Quels légumes poussent à l’automne ?

Il y a beaucoup de beaux légumes qui prospèrent lorsqu’ils sont plantés à l’automne. Cependant, si vous venez de labourer votre potager, donnez-lui quelques semaines pour que le sol se tasse avant de le planter directement dans la terre. En attendant, vous pouvez toujours faire pousser vos semis à l’intérieur.

Les meilleurs légumes à planter à cette époque de l’année sont les brassicas à feuilles ou les légumes-racines comme les betteraves, les carottes et les panais (pas les pommes de terre, malheureusement, car elles ont besoin de quelques semaines avant les gelées). Les choux de Bruxelles, le chou frisé, le chou et les blettes se portent bien, tout comme les alliums tels que l’ail et les échalotes.

C’est également une bonne période de l’année pour planter des arbres et des arbustes. Donc, si vous souhaitez obtenir une récolte de groseilles ou de pommes dans les années à venir, commencez à planter cet automne. Mettez les arbres et les arbustes en terre bien avant l’hiver, afin que les racines aient le temps de s’installer avant que le sol ne commence à durcir.

Quand dois-je nettoyer mon jardin à l’automne ?

Nous recommandons de labourer votre potager au début de l’automne, lorsque le sol est chaud. Les travaux tels que le labourage du sol et le désherbage sont beaucoup plus faciles à l’automne qu’au printemps, lorsque la terre est encore souple et facile à travailler. C’est aussi une tâche beaucoup plus agréable pour le jardinier !

Même si vous ne prévoyez pas de cultiver des légumes pendant l’automne et l’hiver, c’est le moment de faire le ménage. Labourez le sol, désherbez les plates-bandes, déracinez les anciennes cultures et apportez un peu d’engrais, afin que le sol ait le temps de profiter de tous ces nutriments pendant l’hiver.

Conclusion : Que dois-je faire d’autre avec mon potager à l’automne ?

Comme tout vrai jardinier le sait, s’occuper de son jardin est un travail de toute l’année, les tâches changeant de saison en saison. À l’automne, il s’agit de récolter les cultures de l’été et de se préparer à l’arrivée du temps plus froid. Voici quelques-unes de ces tâches clés de l’automne pour le maraîcher :

  • Récolter tous les légumes, herbes et fruits qui ne survivront pas au gel. Cela peut impliquer de cueillir un peu plus de choses que vous ne pourrez en manger, et vous devrez peut-être vous lancer dans la conservation et la congélation.
  • Mettez de l’ordre dans vos plates-bandes de légumes. Désherbez, sarclez et fertilisez, comme nous l’avons déjà dit.
  • Préparez des flocons pour les arbustes ou les arbres fruitiers qui ont besoin d’un peu d’aide en cas de gel.
  • Assurez-vous que votre serre est en bon état pour l’hiver. Y a-t-il des plantes qui devront bientôt être rentrées à l’intérieur ?
  • Vous n’êtes pas obligé d’arrêter de cultiver à la fin de l’été. Il existe toutes sortes de légumes qui prospèrent dans un sol plus frais et qui vous permettront d’avoir une récolte fraîche tout au long de l’hiver et du printemps.
  • Faites un bon contrôle général de votre potager. Votre entrepôt de compost est-il sécurisé ? Votre abri est-il en bon état ? Vos outils ont-ils besoin d’être nettoyés ou affûtés ? C’est le moment de faire un bon « nettoyage d’automne » pour vous assurer que tout est en bon état avant de passer l’hiver.
  • Ramassez les feuilles mortes et ajoutez-les à votre compost, ou creusez-les pour en faire du paillis.

À ne pas manquer

Sylvain-aubert-rédacteur-septime

A propos de l’auteur, Sylvain Aubert

Sylvain est un ancien chef cuisinier dans un restaurant étoilé à Bordeaux. En reconversion dans le secteur du tourisme, il prend plaisir à vous partager ses meilleurs conseils culinaires. Grâce à sa nouvelle expérience dans le tourisme, Sylvain voyage également beaucoup en France et à l’étranger et partage sur ce blog ses bons plans à visiter.

CELA POURRAIT VOUS INTÉRESSER

Les avantages et inconvénients de la peinture Luxens

Les avantages et inconvénients de la peinture Luxens

Le choix de la peinture joue un grand rôle dans la décoration intérieure et celle des ameublements dans un espace de vie ou de travail, et pour cela, Luxens met les bouchées doubles pour vous satisfaire. La peinture de la marque Luxens est en effet un produit aux...

Où acheter du bois de chauffage pour une livraison rapide ?

Où acheter du bois de chauffage pour une livraison rapide ?

Le marché du bois et du pellet est très tendu actuellement, avec tous les problèmes de stock, de livraison, et surtout la demande qui augmente très fortement avec un afflux sur la même période. Ainsi, pour beaucoup de particulier, il est difficile de trouver du bois...

5 erreurs courantes que l’on commet lors des travaux de rénovation

5 erreurs courantes que l’on commet lors des travaux de rénovation

Les travaux de rénovation sont généralement longs, éprouvants, mais aussi coûteux. De nombreuses erreurs sont couramment commises au cours de ce processus, que ce soit lors du choix des partenaires avec qui vous aller travailler, des matériaux, ou encore des coûts....