SEPTIME A LA MAISON

Quelle est la différence entre un restaurant gastronomique et un restaurant bistronomique ?

par | Août 29, 2022 | GASTRONOMIE | 1 commentaire

La France est mondialement réputée pour sa cuisine. On y trouve une très grande variété de plats et de saveurs, tout plus copieux et délicieux les uns que les autres. Cette grande variété est notamment du à la diversité de nos restaurants. En effet, on retrouve différents type de restaurants en France, et les gastronomiques et bistronomiques en font partie, c’est d’ailleurs les deux types de restaurants les plus réputés.

Pourtant, grand nombre de français ne savent pas faire la différence entre un restaurant gastronomique et un restaurant bistronomique. C’est donc ce que nous allons voir en détails dans cet article.

Restaurants gastronomiques et restaurants bistronomiques : quelles définitions ?

Qu’est-ce qu’un restaurant gastronomique ?

Chronologiquement, ce sont les restaurants gastronomiques qui sont apparus les premiers. Par définition, la gastronomie désigne ce qui concerne la cuisine, l’art d’apprécier les plats. Elle implique des règles particulières. Ainsi, un restaurant gastronomique est un établissement reconnu pour sa cuisine raffinée, proposée dans un cadre agréable et avec un service soigné. On peut comparer les restaurants gastronomiques au « haut de gamme » de la restauration. Ces restaurants sont souvent géré par des chefs de renommé qui proposent des cartes avec des gammes de prix beaucoup plus élevé que les restaurants bistronomiques.

Qu’est-ce qu’un restaurant bistronomique ?

À l’origine, le mot « bistrot » renvoie à un petit café pouvant également servir de restaurant, dans une ambiance plutôt familiale. Le restaurant bistronomique est alors un établissement qui propose des plats gourmands dans un cadre moins sélect et beaucoup plus axé sur la convivialité et la simplicité. Il y a une certaine proximité avec les clients dans un restaurant bistronomique.

Qu’est-ce qui différencie les restaurants gastronomiques des restaurants bistronomiques ?

À partir de leurs définitions respectives, plusieurs critères ressortent et permettent de distinguer les restaurants gastronomiques et les restaurants bistronomiques.

Les plats et leur préparation

Dans les restaurants gastronomiques, la préparation des plats nécessite une certaine recherche. Les produits doivent être combinés avec créativité pour faire avoir des résultats originaux. C’est donc une cuisine élaborée. En soi, le but est d’apporter une expérience gustative différente, voire décalée. Les chefs cuisiniers utilisent alors des produits de grande qualité, plutôt chers ainsi que des techniques de préparation spéciales.

En revanche, dans les restaurants bistronomiques les méthodes de cuisine sont ancestrales. Elles sont revues ou améliorées pour donner des plats caractéristiques d’une région. Il s’agit généralement d’une cuisine locale. Même les produits qui sont utilisés dans la préparation sont issus de la localité. C’est pourquoi les restaurants bistronomiques proposent beaucoup de menus aux produits saisonniers.

Cependant, les restaurants gastronomiques peuvent aussi revisiter les plats classiques en adoptant de nouvelles associations de produits tandis que les restaurants bistronomiques tendent à conserver le traditionalisme dans la préparation et dans la composition de leurs plats.

Le cadre et le service

Ambiance familiale et convivialité sont les maitres-mots des restaurants bistronomiques. Ces espaces misent sur une certaine simplicité et une proximité avec les consommateurs, de manière à leur donner l’impression qu’ils sont chez eux. Le contact humain est primordial. La décoration peut recourir à des éléments innovants sans pour autant perdre de leur caractère bohème. L’une des principales caractéristiques du service dans les restaurants bistronomiques est la vente à emporter. C’est une option fort pratique pour les personnes ne pouvant pas manger sur place.

Dans les restaurants gastronomiques, le cadre et le service sont absolument différents. Le cadre est raffiné, voire luxueux. Le service offre des boissons et des liqueurs réputées pour l’accompagnement des menus. De fait, le service et le personnel sont orchestrés et préparés pour satisfaire ces exigences. C’est notamment dans ce type de restaurant que l’on peut bénéficier de service sous cloche. On retrouve également des sommeliers ou d’autres experts de la gastronomie pour vous conseiller lors de votre choix de repas.

Toutefois, à ce niveau on observe un certain rapprochement entre ces deux types de restauration. Les codes de la restauration gastronomique évoluent de plus en plus, sous l’influence de la bistronomie. D’ailleurs, plusieurs chefs de restaurants bistronomiques sont en réalité issus du monde de la gastronomie. Ce changement se justifie par leur volonté de cuisiner dans un cadre plus détendu et de manière beaucoup plus accessible.

Le prix des plats

La carte des restaurants gastronomiques est généralement plus garnie que celle des restaurants bistronomiques. Les restaurants bistronomiques offrent moins de plats, mais dont les prix sont bien plus bas. À l’origine, ces enseignes servaient du vin et des prix traditionnels aux coûts les moins élevés. De nos jours, ils ressemblent davantage à des restaurants gastronomiques, mais conservent toutefois leurs tarifs populaires. Le coût des mets est généralement de nature à satisfaire toutes les bourses. À l’opposé, en gastronomie, les plats sont coûteux. Les établissements de ce type offrent des menus à la carte et des menus fixes. Ils emploient souvent des chefs de renommé qui peuvent être décoré par des titres.

L’évaluation

L’évaluation d’un restaurant désigne la mesure de son service et de sa cuisine au travers de critères reconnus et partagés. L’évaluation la plus communément admise est celle du guide rouge encore appelé guide Michelin, cependant, il existe d’autres guides tout autant reconnu dans le secteur de la restauration, on peut notamment cité Gault & Millau. Cela se fait au travers d’étoiles dont le nombre est croissant. Plus le nombre d’étoiles est important, plus le standing de l’espace est élevé. C’est ainsi qu’il y a des enseignes avec une étoile, deux étoiles, trois étoiles, etc.

C’est encore là un facteur de différenciation entre les restaurants gastronomiques et les restaurants bistronomiques. En effet, cette évaluation concerne surtout les restaurants gastronomiques. Cela permet de les classer.

À ne pas manquer

Sylvain-aubert-rédacteur-septime

A propos de l’auteur, Sylvain Aubert

Sylvain est un ancien chef cuisinier dans un restaurant étoilé à Bordeaux. En reconversion dans le secteur du tourisme, il prend plaisir à vous partager ses meilleurs conseils culinaires. Grâce à sa nouvelle expérience dans le tourisme, Sylvain voyage également beaucoup en France et à l’étranger et partage sur ce blog ses bons plans à visiter.

CELA POURRAIT VOUS INTÉRESSER

Les meilleurs moments pour consommer de l’huile de CBD

Les meilleurs moments pour consommer de l’huile de CBD

Le CBD est un composé naturel très utile pour soulager les humains et les animaux de divers maux tout en redonnant une sensation du bien-être. Cependant, bien qu’il n’y ait pas une règle claire pour sa consommation, il peut être imprudent de prendre du cannabidiol à...

Combien de moules par personne pour un repas ?

Combien de moules par personne pour un repas ?

Lorsqu’on prépare un repas pour plusieurs personnes, il est toujours bon de savoir quelle est la quantité idéale à prévoir, surtout lorsque on achète des moules en poissonnerie. Il y a plusieurs moyens de prévoir le poids idéale de moule par personne, mais il faut...