Utiliser au mieux le sèche-serviettes pour faire des économies d’énergie

par | Mai 17, 2023 | MAISON | 1 commentaire

Le budget des ménages consacré à l’énergie ne cesse d’augmenter. Dans votre maison, vous traquez les moindres pertes, et recherchez constamment des solutions. Qu’il s’agisse de gaspillage alimentaire, d’eau chaude, et bien sûr d’électricité, vous ne laissez rien passer. Malgré tout, pensez-vous que le fonctionnement du chauffage sèche serviettes de la salle de bain soit optimisé ? Découvrez nos astuces pour diminuer la consommation d’énergie de votre sèche serviettes mural électrique, sans renoncer à votre confort.

Précautions à prendre lors de l’achat de votre sèche-serviettes électrique

Lors des achats des éléments nécessaires pour votre salle de bain, le choix du nouveau sèche-serviette mural mérite de s’y attarder. Le prix à l’achat varie en fonction du matériau du cœur de chauffe (comme la pierre ou la céramique). Veillez à bien prendre en compte l’usage que vous souhaitez avoir de l’appareil quotidiennement et les habitudes de la famille. Prenez à ce moment-là en option les fonctions accessoires dont vous avez besoin comme le thermostat électronique ou des crochets supplémentaires.

Négliger la puissance pour économiser quelques euros au départ ne vaut pas le coup. Un dispositif de 500w dans une pièce qui en nécessite 800 sera contraint de mobiliser beaucoup d’énergie pour chauffer. Pour être sûr, comptez 120 ou 130 watts par mètre carré. Un radiateur sèche serviettes électrique qui surchauffe constamment augmente ses risques de panne, et réduit sa durée de vie. En cas de doute, un concepteur fabricant tel que Carrera peut vous guider vers le Sèche-Serviette électrique avec Soufflerie qu’il vous faut.

A lire :   Est-ce qu'on peut mettre de la lessive dans une shampouineuse ?

Parmi les modèles disponibles, choisissez un appareil dont la classe énergétique est A au minimum. Plus la lettre A est suivie de symboles +, moins le sèche serviettes sera énergivore.

Lors de l’installation, vérifiez qu’il est éloigné d’une bouche d’extraction de VMC, cela risquerait d’en perturber le fonctionnement.

Optimiser le fonctionnement de votre appareil

sèche serviette salle de bain

Vous avez terminé, l’installation murale de votre radiateur sèche-serviettes électrique a fière allure. Que vous ayez opté pour un design original ou plus classique, l’essentiel est d’avoir un bon thermostat.

L’atout majeur d’un sèche-serviette électrique mural reste sa capacité de montée en température rapide. Par rapport à un chauffage électrique traditionnel, il est doté d’un mode « boost » qui déclenche la soufflerie. Grâce à cette fonction, vous gagnez 3 à 4 °C en un temps record et le miroir est même désembué.

Vous disposez alors de serviettes chaudes à la sortie de la douche. Dans la pièce, une chaleur douce et homogène vous enveloppe.

Il est facile de se laisser tenter à appuyer plusieurs fois sur ce bouton de l’écran LCD jusqu’à notre sortie de la salle de bain. Attention toutefois, si vous cherchez à réduire votre consommation, c’est ce mode qui est le plus énergivore. Nous vous invitons à l’utiliser seulement si c’est indispensable, par exemple si vous venez de rentrer sous la pluie.

Le confort thermique proposé par ce type de produit est suffisant, même sur un mode classique.

Avec le thermostat, vous pilotez votre radiateur électrique chauffant avec minuterie intégrée pour disposer d’une température adaptée. Rassurez-vous, vos serviettes de bain seront toujours chaudes malgré tout. Réglez, par exemple, une montée de 2 à 3 °C supplémentaires une dizaine de minutes avant de prendre une douche. En revanche, le reste du temps, prévoyez un ajustement à 18 ou 19° C.

A lire :   Comment sécuriser ses locaux d'entreprise avec la vidéosurveillance ?

Une nouvelle gamme d’appareils, dotés d’un logiciel intelligent, offrent la possibilité de définir des programmes directement depuis votre smartphone.

Rentabiliser votre radiateur sèche-serviettes électrique

Afin d’éviter tout gaspillage d’électricité, l’entretien de votre sèche serviettes avec soufflerie est indispensable. Dépoussiérez régulièrement les éléments dont l’appareil se compose. Filtre, grille d’aération ou même résistance, n’oubliez rien. Un radiateur poussiéreux surchauffe rapidement, vous mettez alors en péril sa capacité à bien fonctionner.

Votre appareil permet de sécher vos serviettes, mais pas seulement. Profitez de ses tubes ronds et de la chaleur de sa résistance pour d’autres vêtements, ou encore vos torchons de cuisine. Ainsi, vous utilisez moins, voire plus du tout votre sèche-linge. Ce dernier est très gourmand en énergie et les économies peuvent par conséquent être significatives.

Certains modèles disposent de grandes surfaces d’étendage, ou d’une barre télescopique à déplier en fonction de l’usage. Vous gagnez aussi sur le plan de l’hygiène en limitant l’humidité d’un linge qui sèche dans l’intérieur de votre maison. La prolifération de bactéries et de germes est ainsi maîtrisée.

Sylvain-aubert-rédacteur-septime

A propos de l’auteur, Sylvain Aubert

Sylvain est un ancien chef cuisinier dans un restaurant étoilé à Bordeaux. En reconversion dans le secteur du tourisme, il prend plaisir à vous partager ses meilleurs conseils culinaires. Grâce à sa nouvelle expérience dans le tourisme, Sylvain voyage également beaucoup en France et à l’étranger et partage sur ce blog ses bons plans à visiter.

CELA POURRAIT VOUS INTÉRESSER

Quels sont les dangers de l’huile essentielle de néroli ?

Quels sont les dangers de l’huile essentielle de néroli ?

L’huile essentielle de néroli est prisée pour ses propriétés apaisantes et son parfum agréable, mais son utilisation doit être abordée avec prudence en raison de plusieurs risques potentiels. Cet article explore les dangers spécifiques liés à cette huile,...

Quels sont les dangers de l’huile essentielle de menthe poivrée ?

Quels sont les dangers de l’huile essentielle de menthe poivrée ?

L’huile essentielle de menthe poivrée est célèbre pour ses vertus rafraîchissantes et thérapeutiques, mais elle comporte aussi des risques significatifs qui ne doivent pas être négligés. Les utilisateurs doivent être conscients des effets secondaires possibles,...

Quelle couleur se marie bien avec le rotin ?

Quelle couleur se marie bien avec le rotin ?

Le rotin, matériau naturel et polyvalent, est depuis longtemps un incontournable dans la décoration intérieure. Sa texture organique et ses nuances chaleureuses en font un choix parfait pour une multitude de styles. Mais comment choisir les...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *